Bugle rampante

Famille des LAMIACÉES (Labiées)

Ajuga reptans Linné

Bugle rampante Petite Consoude, Consoude moyenne, Consyre moyenne, Herbe de Saint-Laurent, Herbe au charpentier, Dorve, Herbe à maout, Herbe à la coupasse

Anglais : Bugle, Brown Bugle

Allemand : Kriechender Giïnsel Blauer Cùnsel

du grec a : privatif ; du latin jugum : joug (corolle sans lèvre supérieure), ou déformation du latin abigere : chasser (prétendues vertus des bugles qui faciliteraient l’accouchement).

Fleurs de Bugle rampante - Ajuga reptans Linné - Filain (Haute-Saône) 
Photographie Jean-Noël Latroyes www.filain-nature.fr
Bugle rampante – Ajuga reptans Linné – Filain (Haute-Saône)
Photographie Jean-Noël Latroyes

CARACTÈRES BIOLOGIQUES

– plante vivace de 10-40 cm ; hémicryptophyte ;

– floraison : mai à juin ; pollinisée par les insectes ; disséminée par les fourmis.

Parterre de Bugle rampante - Ajuga reptans Linné - Filain (Haute-Saône) 
Photographie Jean-Noël Latroyes www.filain-nature.fr
Bugle rampante – Ajuga reptans Linné – Filain (Haute-Saône)
Photographie Jean-Noël Latroyes

CARACTÈRES DIAGNOSTIQUES

1 – souche émettant de longs stolons feuilles, rampants, donnant naissance à une nouvelle plante (rosette) ;

2 – tige dressée, simple, poilue alternativement sur 2 faces opposées ;

3 – feuilles obovales, glabrescentes, entières ou crénelées ; celles de la base plus grandes, en rosette,

progressivement et longuement pétiolées ;

4 – fleurs bleues, rarement rosées ou blanches, en glomérules réunis en épi lâche ;

5 – bractées ovales, entières parfois bleuâtres ; les supérieures plus courtes que les fleurs épanouies ;

6 – calice velu à dents triangulaires aussi longues que le tube ; corolle à une seule lèvre.

Détail feuille de Bugle rampante - Ajuga reptans Linné - Filain (Haute-Saône) 
Photographie Jean-Noël Latroyes www.filain-nature.fr
Détail feuille de Bugle rampante – Ajuga reptans Linné – Filain (Haute-Saône)
Photographie Jean-Noël Latroyes

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE

– commune à très commune sur une grande partie de la France ; plus rare en région méditerranéenne ;

– jusqu’à 2000 m : de l’étage collinéen à l’étage subalpin ; subatlantique, subméditerranéenne.

DONNÉES AUTÉCOLOGIQUES

– espèce de demi-ombre ou héliophile ;

– humus : mull calcique à mull mésotrophe ; sols riches en éléments nutri­tifs et en bases ; pH neutre à légèrement acide ;

– matériaux : argiles, limons (purs, sableux ou caillouteux) ;

– sols frais à bonnes réserves en eau : espèce mésophile à hygrocline ;

– caractère indicateur : neutronitrocline.

BIOTOPES, FORMATIONS VEGETALES, PHYTOSOCIOLOGIE

– bois frais, prairies fraîches, chemins forestiers ;

– chênaies, hêtraies-chênaies (Carpinion betuli), hêtraies, hêtraies-sapinières (Fagion sylvaticae) lisières (Trifolion medii), fruticées (Prunetalia spinosae) ;

– prairies (Arrhenatherion elatioris, Cynosurion cristati).

USAGES, PROPRIÉTÉS

Observer, connaître, protéger la Nature …