Atlas de la Biodiversité Communale à Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Contribution du 18 juin 2022

Projet soutenu par l’office français de la biodiversité (OFB)

Dans le cadre d’une participation volontaire à l’élaboration d’un Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) de Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône), commune limitrophe avec Filain, des démarches visant à inventorier la richesse du patrimoine naturel local sont entreprises depuis peu. « Outre son rôle d’inventaire, cet Atlas aura aussi pour but de faciliter aux élus la prise de décisions en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire, afin de concilier efficacement développement et préservation de la biodiversité. » in La Gazette de Dampierre, septembre 2021

Première séance d’observation du 18 juin 2022 (zone centrale du village).

Circuit utilisé pour les observations du 18 juin 2022 à Dampierre-sur-Linotte
Circuit utilisé pour les observations du 18 juin 2022 à Dampierre-sur-Linotte

Début des observations vers 9 h 00, Place de l’église.

La place de l’église offre la possibilité d’observer facilement les hirondelles rustiques et les hirondelles de fenêtre. Ces hirondelles nichent à proximité, voire sur la Place elle-même. Elles rivalisent de vitesse avec des martinets noirs qui occupent également le dessous de la corniche de la Mairie. Tout ce petit monde se croise inlassablement à des vitesses élevées sans jamais se télescoper. Le ballet est magnifique. Il ne faudrait pas oublier de mentionner la présence permanente en ces lieux des moineaux domestiques, ainsi que celle des tourterelles turques qui ajoutent leurs gloussements au niveau sonore de la gent à plumes. Quelques corneilles noires croisent également dans les parages.

Martinet noir - Place de l'Eglise - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Martinet noir – Place de l’Eglise – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

En descendant le long de l’église, par la rue de la Raze, je rejoins rapidement la zone naturelle en contrebas du village. On perçoit déjà nettement le chant des fauvettes à têtes noires qui affectionnent notamment les arbres longeant la Linotte, petit ruisseau paisible traversant le village dans sa totalité, du Nord-Est vers le Sud-Ouest.

Fauvette à tête noire mâle - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Fauvette à tête noire mâle- Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

La vie est de plus en plus marquée quand on se rapproche de la Linotte et de cet espace naturel, un des réservoirs de la bio-diversité locale. Les hirondelles de la Place y viennent capturer les insectes volants qui abondent ici et repartent nourrir leur nichée un peu plus haut. On ne peut pas louper la grive musicienne, un peu tapageuse et au cri bien affirmé. Une pie s’éloigne, mécontente d’être dérangée et pousse son cri d’alarme. Je photographie ensuite une mésange à longue queue dans un résineux.

Oiseau à identifier - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Mésange à longue queue – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Quelques papillons volettent dans les herbes basses. Comme à Filain cette semaine (ça change tout le temps!), il y a beaucoup de Demi-Deuils (ainsi nommés car ils ont une face claire et une autre plus foncée), des Sylvaines, quelques Paons du jour, des petits cuivrés que je ne peux identifier. Aujourd’hui, j’observerai également le grand Tabac d’Espagne orangé et une Belle-Dame (Cynthia cardui) et deux Robert-le-Diable.

Dans les arbres, un pinson des arbres vole de branche en branche et se laisse photographier.

Pinson des arbres - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Pinson des arbres – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Je l’écoute un moment et rejoins le pont permettant de gagner la rive gauche de la Linotte. Un panneau détaille les problèmes liés à la prolifération des rats musqués et des ragondins. Au moment où je lis ces explications, un jeune ragondin remonte tranquillement le courant, sans se soucier de ma présence.

Pancarte expliquant les dangers de la Leptospirose à Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Pancarte expliquant les dangers de la Leptospirose à Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Sur l’autre rive, la lumière est bien meilleure pour les photos et je reste une dizaine de minutes vers une mare artificielle à écouter la grive et un chardonneret au chant si doux.

Chardonneret - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Chardonneret – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) –

Bientôt, un chant et un «tac à tac» particulier dans les hautes branches retiennent ensuite mon attention. Je «sèche» quand même sur l’auteur de cette « partition » et il me faudra un petit rappel grâce à la technologie pour comprendre que c’est une sitelle-torchepot qui s’affaire là-haut. En la voyant se déplacer verticalement sur le tronc, il n’y a plus de doute : c’est bien une sitelle.

Sitelle-torchepot - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Sitelle-torchepot – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Le long de la voie cyclable, de nouveau des fauvettes à têtes noires ont entamé un concert avec deux pinsons des arbres et il faut vraiment écouter attentivement pour percevoir le chant de ce petit tarin des aulnes, mais cela en vaut la peine, car sa mélodie est très attachante.

Tarin des aulnes Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Tarin des aulnes – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Sur la voie cyclable, les vélos sont nombreux et les promeneurs de bonne humeur. L’un d’eux me questionne même sur les oiseaux du secteur. Je lui réponds de mon mieux et l’invite à se rapprocher de la LPO.

Une demoiselle (sorte de libellule) vole de plante en plante au niveau de la rivière. C’est un Caloptéryx virgo.

Calopteryx virgo - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Calopteryx virgo – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Un verdier chante un peu plus loin. Son riche chant est bien reconnaissable et toujours apprécié …

Verdier d'Europe - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Verdier d’Europe – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Un pouillot véloce se montre alors quelques instants. Je dis véloce et non fitis, mais la nuance est minime, en fait, je ne suis pas sûr, avec si peu d’arguments pour trancher.

Pouillot véloce - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Pouillot véloce – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Tout à coup, en quelques secondes, les oiseaux se taisent et opèrent des déplacements désordonnés. Je ne l’avais pas perçu, mais un faucon crécerelle s’est rapproché de nous et les petites espèces s’en méfient, avec raison. Le rapace fait quelques cercles en planant assez bas quand même, mais ma présence visiblement ne lui convient pas et il repart en lâchant quelques cris, comme pour dire, nous nous reverrons … La prudence a payé finalement, mais quand on a déjà assisté, impuissant, à un piqué ultra-rapide du rapace emportant sa proie avec lui, on admire le bon sens et la prévoyance des proies potentielles.

Poursuivant ma balade ornithologique j’aperçois une bergeronnette grise, trônant sur le faîte de l’ancienne gare des CFV *.

Bergeronnette grise  Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Bergeronnette grise Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

* CFV : Chemins de Fer Vicinaux : réseau de chemin de fer secondaire exploité en Haute-Saône sur 470 km, jusqu’en 1938. Pour la petite histoire, comme la plupart des pistes vertes cyclables et piétonnes, ces voies ont été construites pour le plus grand bonheur des promeneurs, sur le ballast de l’ancienne voie ferrée vicinale, en conservant les bâtiments d’exploitation : gares, hangars, maisons de garde.

Je termine ma tournée au vieux hangar des CFV, après la gare. François Rey-Demaneuf, notre animateur LPO / ONF nous y avait conduit lors d’une séance de sensibilisation, pour nous montrer les traces de présence d’un rapace nocturne (fientes, boulettes de réjection). Une belle chouette effraie (ou un hibou) pourrait bien y loger de façon récente et me donne envie d’y retourner à la nuit tombée pour écouter et découvrir qui il est … Mais c’est une démarche qui doit être réfléchie et bien menée pour la tranquillité de l’animal.

Sur le chemin du retour, deux Rougequeues noirs se répondent avec entrain avec de discrets « tic-tics-tics et un chant bref.

Rougequeue noir - Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Rougequeue noir – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Une mésange charbonnière prend la pose et me regarde, pas craintive du tout.

Mésange charbonnière Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône -  Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Mésange charbonnière – Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Les hirondelles tournent encore vers l’église et le Crécerelle plane un peu plus loin.

Retour vers 11 h 00

En revenant par la petite route entre Dampierre et Vy-Lès-Filain, je photographierai un faucon crécerelle au repos sur une balle de foin depuis ma voiture, sans arrêter le moteur, juste en abaissant la vitre. Cela a duré quelques secondes et le rapace était toujours là quand je suis parti. A pied, je n’aurais même pas pu l’approcher avant qu’il s’envole.

Faucon crécerelle Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) - Photographie Jean-Noël Latroyes - www.filain-nature.fr
Faucon crécerelle Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône)

Oiseaux observés

Hirondelle rustique – Hirundo rustica

Hirondelle de fenêtre – Delichon urbica

Martinet noir – Apus apus

Moineau domestique – Passer domesticus

Mésange à longue queue – Agithalos caudatus

Tourterelle turque – Streptopelia decaocto

Fauvette à tête noire – Sylvia atricapilla

Grive musicienne – Turdus philomelos

Pinson des arbres – Fringilla montifringilla

Sitelle-torchepot – Sitta europaea

Pouillot véloce – Phylloscopus trochilus

Chardonneret – Carduelis carduelis

Verdier d’Europe – Carduelis chloris

Faucon crécerelle – Falco tinnunculus

Rougequeue noir – Phœnicurus phœnicurus

Bergeronnette grise – Motacilla alba

Tarin des aulnes – Carduelis spinus

Pie bavarde – Pica pica

Corneille noire – Corvus c. corone

+ rapace nocturne s.p .

+ oiseau surprise non identifié ?

Mammifères

ragondin – Myocastor coypus

Lépidoptères

Robert-le-Diable – Polygonia-c-album

Belle-dame – Cynthia cardui

Demi-deuil – Melanargia galathea

Sylvaine – Ochlodes venatus

Paon du jour – Inachis io

Cuivré s.p.

Tabac d’Espagne – Argynnis paphia

Tous ces papillons sont très courants dans notre région.

Odonates

Demoiselle : Calopteryx vierge Calopteryx virgo

Cet insecte, proche des libellules, est très courant dans notre région.

P.S. Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter le blog et à ma grande surprise, il y a maintenant des lecteurs des U.S.A., du Canada et bien sûr pour la plupart d’Europe. Je vous remercie pour vos encouragements qui motivent pour continuer à vous faire partager la belle Nature de notre petit coin de France.

Merci aux enfants de Véronique pour l’identification de la mésange à longue queue.

A bientôt,

Jean-Noël Latroyes

8 réflexions sur « Atlas de la Biodiversité Communale à Dampierre-sur-Linotte (Haute-Saône) »

  1. Magnifique tour d’horizon de la faune ornithologique locale 😍 je suis d’Echenoz le sec mais vais souvent vadrouiller sur Filain ….
    La différence entre le pouillot fitis et véloce se fait principalement sur le chant je crois…:
    bonne continuation dans vos observations !
    Coco

    1. Bonjour « Ticolibri » d’Echenoz le sec.

      Effectivement, nous sommes vraiment voisins.

      Je vais également de temps en temps du côté d’Echenoz-le-sec.

      Cela me rappelle d’ailleurs un tarier-pâtre systématiquement perché sur un piquet de pâture le long de la D.25 et que je n’arrive jamais à photographier …

      Il reste beaucoup à faire dans le travail commencé et puisque nous sommes dans la même zone avec quasiment la même faune, vous pouvez me contacter pour une possible collaboration ou autre.

      Merci et bonnes observations également,

      Jean-Noël Latroyes

      oiseaux-filain@orange.fr

      1. Bonsoir Jean-Noël et Ticolibri,
        Je suis aussi à Echenoz où je vois une belle faune, prête à observer avec vous ainsi qu’à Filain dans le cadre de l’ABC , en cette fin d’année 2022 et début 2023.
        Françoise Picavet

      2. Bonjour Françoise,
        Eh bien, la prochaine année sera très intéressante, si nous unissons nos efforts.
        Merci à tous(tes) les observateurs(trices) qui font avancer nos connaissances sur la Nature locale notamment.
        N’hésitez-pas à noter toutes vos observations et à les publier également sur la base de données de la LPO (http://franche-comte.lpo.fr/).
        A bientôt,
        Jean-Noël

    1. Bonjour VQ,
      Effectivement, tout concorde pour qu’il s’agisse bien d’une mésange à longue queue (longue queue, calotte avec une bande blanche, forme du bec …).
      Je modifie le texte en ajoutant cette observation.
      Merci à vos enfants pour cette belle déduction.
      Jean-Noël Latroyes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s